Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du portugais à Châtillon
  • Le blog du portugais à Châtillon
  • : Petit support amusant des cours de portugais tout aussi amusants de l'association Franco-portugaise de Châtillon Malakoff - Apontamentos
  • Contact

Recherche

Catégories Des Articles

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 13:13

11-11-11 à 11h11

Le Parlement portugais a adopté vendredi 11/11/11 en première lecture le budget 2012 d'une rigueur draconienne

et qui va au delà des mesures recommandées par l'UE et le FMI, alors que l'austérité provoque au Portugal un regain de mécontentement social.

Le budget prévoit des mesures très impopulaires comme la suppression des 13e et 14e mois pour les fonctionnaires et les retraités aux revenus mensuels supérieurs à 1 

000 euros et l'augmentation d'une demi-heure de la durée quotidienne du travail dans le secteur privé.

 

Troisième pays de la zone euro après l'Irlande et la Grèce à avoir sollicité une aide exceptionnelle, le Portugal a obtenu un prêt de 78 milliards d'euros et s'est engagé en échange à appliquer un vaste plan d'austérité et de réformes.

L'un des principaux objectifs du gouvernement est de ramener cette année à 5,9% du PIB le déficit public et à 4,5% l'année prochaine.

Alors que le Portugal est de plus en plus préoccupé par les conséquences de la crise que traverse la zone euro et redoute de subir le même sort que la Grèce, M. Passos Coelho a souligné qu'il était impossible de faire "abstraction du moment d'urgence nationale, de la crise européenne et de l'incertitude dans laquelle nous nous trouvons depuis longtemps".

Les mesures de rigueur prévues au budget 2012 devraient toutefois, selon des estimations du gouvernement, entraîner une récession de l'économie portugaise de 2,8%, la Commission européenne tablant même sur une contraction de 3%, soit la plus mauvaise performance de l'UE.

Parallèlement à la récession, le chômage, actuellement de 12,5% devrait atteindre en 2012 le taux record de 13,4%, une perspective qui a provoqué un net regain de la grogne sociale.

Les principaux syndicats ont ainsi annoncé une grève générale pour le 24 novembre, tandis que les fonctionnaires, la catégorie la plus touchée par les mesures d'austérité, ont prévu de manifester samedi à Lisbonne.


24-11-2011 - 12h34

L'agence Fitch abaisse d'un cran la note du Portugal

 

Au moment où le Portugal est paralysé, jeudi 24 novembre, par une grève générale contre les mesures d'austérité que le gouvernement s'est engagé à mettre en œuvre pour redresser l'économie du pays en contrepartie d'une assistance financière, l'agence d'évaluation financière Fitch Ratings a abaissé d'un cran la note du pays.

Le Portugal passe de BBB- à BB+, avec perspective négative, ce qui le place en catégorie spéculative et l'enfonce encore un peu plus dans la catégorie des émetteurs à risque.

L'agence indique qu'elle a révisé les prévisions de croissance du pays en raison des mauvaises perspectives économiques en Europe. Fitch table sur une contraction de 3 % du PIB du Portugal en 2012, mais estime que les importantes réformes structurelles engagées par le pays devraient le rendre plus compétitif à long terme.

Lundi, le ministre portugais des finances, Vitor Gaspar, estimait que la récession au Portugal devrait s'aggraver en 2012 à - 3% du PIB, contre - 2,8% estimés précédemment. La prévision du gouvernement pour 2012 rejoint ainsi celle de la Commission européenne, selon laquelle l'économie portugaise devrait connaîtrel'an prochain la plus mauvaise performance de l'UE. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by portugais.over-blog.fr - dans Infos
commenter cet article

commentaires